Félix Arnaudin, figure bouheyrotte

Félix Arnaudin, figure bouheyrotte
Labouheyre, au-delà de ses pierres et ses monuments, c’est aussi un homme

Félix ARNAUDIN (1844-1921)

Né et mort à Labouheyre (30 Mai 1844 - 6 décembre 1921), il fut un immense photographe et aussi un pionnier de l'ethnographie française. On peut dire qu’il est à la fois, linguiste, historien, ethnologue, photographe et écrivain.

Son travail porte sur le recueil de contes et chants en gascon, sur la photographie de paysages, habitats, bergers et paysans landais, sauvant cet héritage de l’oubli.

Félix Arnaudin a été le premier à témoigner de la richesse des Landes.

En effet, il s’était passionné pour la description d’environnement et n'a pas eu à voyager pour trouver le sujet de sa vie : il s’est mis à décrire la Grande-Lande, territoire inconnu à l’époque.

Également illustre photographe, il nous a laissé une œuvre importante, avec plus de 3000 photos conservées à Bordeaux, au Musée d'Aquitaine.

La ville de Labouheyre rend aussi régulièrement hommage à ce qu’il a apporté au territoire en exposant ses œuvres les plus significatives à la Maison de la Photographie des Landes.

Plus d’informations sur la Maison de la Photographie des Landes