Accueil Labouheyre / Ma Ville / Histoire et patrimoine

Eglise St Jacques | Labouheyre

Histoire et patrimoine

Ancienne commune de la Haute Lande, Labouheyre a vu au fil des siècles son histoire s’enrichir : elle est forte d'un patrimoine conséquent, avec, entre autres, la photographie et le pèlerinage jacquaire.

Labouheyre est idéalement située sur la Via Turonensis, ou voie de Tours, un des quatre chemins français du pèlerinage de St Jacques de Compostelle. Ce chemin, le plus emblématique du voyage catholique qui amènera jusqu’au tombeau de l’apôtre Saint Jacques le majeur, part de la tour St Jacques à Paris. En passant par Tours, cette voie s’arrête à Labouheyre, qui devient ainsi une des étapes importantes de ce mythique chemin. Dans notre commune, les pèlerins ont pour habitude de venir se rassembler autour de l’église St Jacques, parfaite halte sur la route vers la Galice.

Vue de l'église st Jacques | Histoire de Labouheyre dans les Landes

Une étape du plus grand pèlerinage

En plus de bénéficier de l’attention des pèlerins, l’église St Jacques a connu bien des péripéties. L'église d'origine, de style roman est reconstruite à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe, dans un style gothique. Fière de faire partie de la tradition jacquaire, l’église est ornée de part et d’autres de symboles du pèlerinage, comme la voussure extérieure du portail ornée de coquilles ou comme la tête de pèlerin sculptée dans la pierre. C’est d’ailleurs une des particularités du bâtiment qui est un des rares édifices à avoir un portail qui associe fleurs de lys et coquilles St-Jacques.

Il existe une dernière passerelle entre la ville de Labouheyre et le pèlerinage jacquaire : la Fontaine Saint Jacques. Dite miraculeuse, c’est une des plus vieilles fontaines de la ville. De tout temps, les habitants et  les pèlerins venaient y soigner leur maux. On prête à ce point d'eau toutes sortes de vertus, mais aucune spécialité particulière, la fontaine agissant sur l'état général des gens. D’origine païenne, ces croyances se sont regroupées sous la bannière du Christianisme, ce qui a donc conduit à renommer ce lieu avec le nom de Saint Jacques. La ville prévoit de remettre en valeur cette fontaine,  qui demeure un des lieux clé de l’histoire de Labouheyre.

Felix Arnaudin | Histoire de Labouheyre

Félix Arnaudin, figure symbolique de Labouheyre

Labouheyre, au-delà des pierres et des monuments, c’est aussi un homme. En l’occurrence, il s’agit de Félix Arnaudin. Né et mort à Labouheyre (30 Mai 1844 / 6 décembre 1921), il fut un immense photographe et aussi un pionnier de l'ethnographie française. Félix Arnaudin a été le premier à témoigner de la richesse des Landes. En effet, il s’était passionné pour la description d’environnement et n’a pas eu à voyager pour trouver le sujet de sa vie : il s’est mis à décrire la Grande-Lande, territoire inconnu à l’époque. Le Bouheyrot Félix Arnaudin est également un illustre photographe. Il nous a laissé une œuvre importante, avec plus de 3000 plaques de verre conservées à Bordeaux, au Musée d'Aquitaine. La ville de Labouheyre rend aussi régulièrement hommage à ce qu’il a apporté au territoire en exposant ses œuvres les plus significatives à la Maison de la Photographie de Labouheyre.

Plus d’informations sur le site http://www.photolandes.fr/

Dans l’histoire de Labouheyre, il ne faut pas oublier d’évoquer le jumelage avec Petit-Landau. Commune à taille humaine de quelques 700 habitants située dans le Haut Rhin, Petit-Landau est jumelée avec notre territoire depuis 1977. Au départ de cette relation, on trouve un exode massif des Alsaciens vers les Landes suite à la Seconde Guerre Mondiale. Tout le département a donc créé des liens, notamment associatifs (Association Départementale des Landais Amis du Haut Rhin), qui a évolué vers un partenariat entre les deux communes. Aujourd’hui, Labouheyre et Petit-Landau fonctionnent au sein d’une union solide, en témoigne l’aide offerte par le village du Haut Rhin à notre commune lors de la tempête Klaus en 2009.

Visitez le site Internet de Petit Landau

Sujet(s) en relation

Labouheyre-infos

Plan du site

Ma Ville

Ma Mairie

Mon Quotidien

Venir m'installer à Labouheyre

haut de page